C’est en puisant son inspiration dans l’univers de la décoration et dans les choses qu’elle observe dans la vie de tous les jours que naissent ses collections. La créatrice LENOCIP imagine ses sacs à main & pochettes comme des « objets à porter », nous avons rencontré cette jeune parisienne pour vous.

Peux-tu te présenter ? 
Je suis Aésane, j’ai 28 ans, originaire de Bordeaux et installée à Paris depuis 4 ans où j’exerce mon métier de créatrice d’accessoires de mode et plus particulièrement de sacs à main. 
 
Quel a été ton parcours ?
J’ai effectué des études de design de produits et d’arts appliqués à Bordeaux tout en m’intéressant à la mode et en pratiquant la couture.
J’ai lancé ma marque à la fin de ces études en 2012 et je suis partie vivre à Paris pour parfaire mes connaissances techniques en suivant des cours de stylisme et de modélisme mais dans le domaine de la lingerie cette fois. Et oui, au début de Lenocip, je créait des petites culottes en Liberty ! Mais les sacs à main ont fini par prendre le dessus et la lingerie n’est plus à l’ordre du jour (pour l’instant !). Concevoir des sacs à main, c’était pour moi faire le lien entre mes deux passions, la mode et le design. Je pouvais dessiner ce que j’aime appelé des « objets à porter », mais aussi les fabriquer par le biais de la couture !
 
Quelle est la pièce dont tu es la plus fière ? 

Il s’agit du sac Bernadette que je décline en différents coloris et matières chaque saison.

C’est en quelque sorte le best-seller de la marque ! C’est pour moi le sac idéal, car je n’aime pas trop m’encombrer. Il est à la fois chic et décontracté. Je le porte tout le temps et avec n’importe quelle tenue !
 
Quel est l’esprit de la collection été 2017? 
Pour cette saison, j’ai misé sur la couleur ! J’ai plutôt l’habitude de créer des collections avec des coloris assez sobres et classiques, mais cette année, après un hiver tout gris à Paris, la couleur s’est imposée ! J’avais envie d’un peu d’exotisme et que ça sente vraiment l’été et les vacances.
Les couleurs dominantes sont le rose et le vert, mixées avec des imprimés pastels et tropicaux. 
 
Ta devise ?
Qui ne tente rien n’a rien !
C’est un peu cliché mais ça reflète bien la démarche entrepreneuriale.
 
Un adjectif qui te convient ? 
Persévérante, je ne baisse pas les bras facilement. 
 
Quelle est ta définition de la création française ? 
La création française c’est pour moi la valorisation d’un savoir-faire et d’un travail bien fait avec un choix de matières qualitatives et une production artisanale faite par des personnes passionnées, loin du modèle de production sans âme, à la chaîne et en grande série.
 
Des projets ? 
Développer d’autres produits, cette saison, c’est le petit porte-monnaie qui a fait son entrée dans la gamme. J’aimerais aussi pouvoir proposer des modèles uniques et des éditions limitées pour me faire plaisir entre deux collections. Et pourquoi pas ouvrir une boutique-atelier (mais dans quelques années !).
pochette-lenocip
La créatrice LENOCIP participera à une vente éphémère à Rennes, le 4 et 5 juin prochain.
 L’inscription se fait par ici
Categories: LES + LUS, PORTRAITS

You Might Also Like

Leave a Reply